Le poids d'une passion?

Publié le par Zigual

Une véritable passion n'est-elle pas un poids pour celui qui la vit (et pour les autres...) ?

Vouloir toujours à tout prix y retourner, ne vivre que pour ça... Ne pas arriver à se gérer et finir par bousiller ses relations sans rapports avec cette passion. Finir par devenir égoiste?... Faire souffrir les autres et en souffrir?...
Une passion qui écarte du monde? Retour à la civilisation difficile, irritable jusqu'au moment tant attendu d'y retourner.

Les grands alpinistes n'ont pas l'air de se poser la question et construisent leur vie autour de ça... Mais est-ce une bonne chose?

Publié dans Réflexion

Commenter cet article

Nawale 12/02/2009 08:46

Tellement juste l'auto- analyse! Mais un bon nombre de montagnards se sent comme nous je pense... Une fois que l'on a gouté a l'amitié dans une cordée, tout a l'air si futile quand on redescend de nos sommets...C'est normal!  C'est notre mode de vie , mais c'est vrai que pour d'autres personnes , passer une soirée entiere a choisir une course paraitra peut etre encore plus futile et incompréhensible que de regarder la télé...

Kevin 04/03/2008 12:18

J'aime bien: "Passion sans raison n'est que ruine des relations!!!"Belle balle!!!La passion, et surtout celle de la montagne,est un bon moteur catalytique pour l'existence où le catalyseur est, de mon point de vue, la raison (écoute de Soi/ de l'Autre & de l'Environnement!!!...)En tout cas, quand il n'y a pas ce pot catalytique, ça donne souvent des gens qui enfument les autres et finissent par s'intoxiquer eux même avec leur Passion!!Un petit proverbe de Grand-Mère: "Faut pas péter plus Haut qu'on a le Cul!!!" C pas cool pour l'entourage!!!...et Grand-Mère disait aussi:" Rien ne sert de tortiller du cul pour chier droit!!!"----> à méditer!!! ( c tjs bon les  petites phrases des ancien(ne)s!!La bise @+

titifb 04/10/2007 07:13

Passion vient du latin patior signifiant souffrir, donc un ensemble d’états dans lesquels un individu est passif, par opposition aux états dont il est lui-même la cause. De nos jours le mot passion est aussi employé pour parler d'une émotion qui est plus forte que nous (d'une certaine manière que l'on subit), comme dans l'expression avoir une passion pour quelque chose.Mais rien de GRAND ne se fait sans passion, dit-on. C'est une forme de drogue. D'ailleurs, on dit bien : s'adonner à sa passion, non ? J'en ai une : la montagne, et je suis heureuse d'avoir cette passion quand tant de gens cherchent une raison de vivre, moi, j'en ai trouvé une, toi aussi ! Fonce !

corrector 31/08/2007 22:43

la conscience est la voix de l'ameles passions sont la voix du corps (Rousseau)

latata 31/08/2007 08:56

Vis ma fille , vis intensément ! tu auras tous le temps d'apprendre que la vie est un combat et d'avoir des soucis de grande personne !tout ce que tu auras pris, senti et ressenti, personne ne pourra te l'enlever .. mais garde un pied sur terre et APPRECIE  HUMBLEMENT cette possibilité que te donne ta condition d'aujourd'hui ..; on ne sait pas de quoi sera fait demain, et je - mais apparement, je ne suis pas la seule - te remercie de la faire partager : cela prouve que tu n'es pas égoïste et que tu es quand même tournée vers les autres ! .. à ta façon