31 août : La Cucumelle

Publié le par Zigual

Aujourd'hui, Papa reprend à 17h, l'occasion pour qu'il m'emmène faire la cucumelle en VTT!

Ya pas beaucoup de déniv' mais alors t'as intérêt à avoir des cuisses : une piste très propre mais tellement raide! Avec Papa, on se prend au jeu de qui arrivera le plus loin. Dur dur de rester sur le vélo... Je me souviens encore du commentaire d'Yvon sur cette montée : "Je me fais violence pour ne pas descendre du vélo. Moins de 8 Km pour 1000 mètres de dénivelé " Si lui doit se faire violence, c'est que c'est vraiment raidos!

Monetier > Le Bachas et t'as plus de cuisses si comme moi t'essais de rester sur le vélo... Mais bon, jusqu'au col de la Cucumelle, ça se radoucit. Zut, on n'a pas pensé à prendre le matos de via ferrata dans le sac, il y en a une belle à faire et ça aurait été l'occaz', tanpis!

Ha, ça rappelle il y a quelques années de cela, la Cucumelle en surf...

DSC04817.JPG



Une traversée sur un sentier un peu plus sauvage et c'est le col du Grand Pré.

DSC04822.JPG


Et là, une descente de folie nous attend sur les Guibertes. Malgré quelques passages caillouteux au début puis la fin sur la piste forestière (pire qu'à l'Infernet, grrrrr), c'est certainement le meilleur sentier des meilleurs sentiers du briançonnais! De la bonne terre, des épingles à n'en plus finir, quelques petits passages raides... Que du bonheur!

Là encore, je me permet de citer Yvon : "En fait ça va être un festival d'épingles. Dans la pierraille au début puis dans les alpages pour finir en forêt. 1100 mètres de singles, un vrai plaisir. "

Et en plus dans un cadre magnifique!


DSC04829.JPG



Epingle technique... 2 ème essai, et c'est passé avec l'inévitable levée de roue arrière!

DSC04847.JPG



Fin du single... Et c'est pas fini, héhé!
DSC04849.JPG
Topo et sortie

Publié dans VTT

Commenter cet article

yvon 01/09/2007 22:51

Je me souviens quand j'avais fait ce tour, j'étais parti sans trop d'idée quant au parcours exact. Dans le début de la montée j'avais failli renoncer tellement je trouvais ça raide.Et puis arrivé au col de la Cumumelle, le sentier partant vers celui du Grand Pré m'avais paru tellement évidant...