La Grande Ruine [Jour 2]

Publié le par Zigual

Réveil 5h, un petit thé (que je renverse sur mes cuisses : une petite pensée pour Betty ;-) ) demi-ration de pains au lait pour chacun et c'est parti!On attend rapidement le glacier supérieur des Agneaux.

Le soleil se lève, brumeux…

DSC04723.JPG

 

La crête finale bientôt atteinte. 

 

On rejoint un petit couloir de neige, puis c'est le plus chiant pour la fin : marche avec les crabes sur une caillasse bien péteuse (comme souvent près des sommets...).

On profite de ces instants seuls face à la montagne avant l’arrivée de la foule (Ha, on y prend goût d’être les prem’s au sommet ! ;-) )

La fabuleuse cordée d’un jour et de toujours !

 

DSC04748.JPG

C'est merveilleux d'être une cordée d'à peu près même niveau : plus de complicité et surtout une association pour arriver au meilleur.

C'est bôôô! Tête du Replat, Aiguille du Soreiller au fond.

DSC04740.JPG 

Début de la descente…



Quelle tête de champignon avec le casque! Derrière, col du Diable et tour Carrée.

 DSC04755.JPG

On rejoint le bivouac, on fait sécher les affaires, on casse la croûte (manger à 10h30, ça me va bien le rythme d’alpinisme ;o) ) puis snif,on repart.

Un autre aperçu du bivouac : Les Agneaux, Neige Cordier, col Emile Pic… ça fait penser au ski…

 


Puis c'est la descente finale. Horrible! C'est la première fois que j'ai mal au pied dans mes chaussures! On va bientôt pouvoir faire cuire un oeuf dessus... Du coup on s'arrête à un magnifique petit lac pour faire trempette, mais juste aux pieds parce que malgré son bel aspect, l'eau est gelée!

 

Siestounette puis c'est retour au van, heureux comme tout de la course...

 

Publié dans Alpinisme

Commenter cet article

l'ours 26/11/2007 20:03

ah! vivement qu'on se la fasse en glisse celle la !!mais je crains pour le fond de vallée pour y avoir déja gouté en snow....