Col du Morétan

Publié le par Zigual

Aujourd'hui, j'avais prévu defaire le tour du Grand Morétan avec Manu, mais au vu des conditions de neige, on décide d'aller voir du côté du refuge de l'Oule, mais pour un tour relativement safe.

Le départ se fait tranquille, on a de quoi papoter pour faire connaissance. On atteint le refuge où on s'arrête quelques minutes pour que les deux ventres sur pattes grignotent un bout ;-) Il y a des gens qui passent quelques jours au refuge, après avoir discuter un peu on repart sous un vent de folie.

Manu au refuge

IMG_1143.jpg



Toutes les traces de la veille ont été recouvertes par le vent exceptionnellement fort ce matin-là. C'est donc en m'enfoncant jusqu'aux genoux que j'avance doucement dans cette pente un peu expo. 200 / 300m de D+ pour me cramer les cuisses ! Surtout que 2 minutes plus tard, quasiment toute la trace est à nouveau recouverte. Toujours ce plaisir de rechercher la meilleure ligne, la moins expo, la moins craignos, la plus judicieuse... Quel bonheur, surtout quand on sait que ça va être emprunté plus d'une fois! Mais quelle imprudence aussi... Les conditions sont vraiment différentes de ce à quoi l'on s'attendait.

Y a la couche...

P1000296.JPG


On atteint le ressaut, d'autres skieurs arrivent, on discute avec eux des conditions mais ils se posent beaucoup moins de questions que nous. On préfère aller au col du Morétan, seul endroit qui nous paraissait safe et protégé du vent.

Montée au Morétan : un skieur s'est joint à nous. Comberousse et Portes de l'Eglise derrière.

P1000308.JPG



Montée sympa, versant Nord béton alors descente par la classique avec un autre skieur, en bonne petite poudre lourde, Miam ! C'est bon ça, les autres itinéraires empruntés ont aussi l'air bien bon... Alors après avoir manger un bout et bu un coup de rouge, on repeaute vers le Gleysin qui donne bien envie ! 

On ne se lasse pas de faire la trace, à ses risques et périls. Photo prise quelques secondes avant que ça ne parte...

P1000316.JPG



Pour la suite de la journée, ça se passe ici !

Le contre-coup est bien plus difficile que le jour même de l'accident.

Je voudrais remercier Manu pour sa réactivité et sa présence. Squal d'être là pour moi. Maud de se faire du soucis. Ced et M-Ci parce que j'vous adore. Marc pour ses bons conseils. Et surtout mes parents, à qui je ne voulais pas faire cette frayeur. Et mes soeurs pour leurs chaleureux coups de fil. Et tous les autres pour leurs petits messages d'attention. Merci.

Publié dans Rando en surf-ski

Commenter cet article

Edith 16/03/2008 09:17

Pareil pour moi... Merci à Manu de la part d'une des soeurettes et surtout soyez toujours là pour veiller sur elle !!!!!!!!!!

fani 12/03/2008 21:14

Je ne le connais pas mais moi aussi je voudrais remercier Manu pour avoir été présent rapidement auprès de ma petite soeur Alizé. Merci !