Tour du pic du Frêne

Publié le par Zigual

Aujourd'hui, c'est sortie prévue avec Jan qui m'emmène découvrir son pays.

Au départ du Replat en Maurienne, nous voici parti à un rythme raisonnable jusqu'au col du Gollachon. Le temps est couvert, la neige est bonne. Quelques tensions face à cette pente apparaissent lors de la montée, me crispant un poil et me rendant encore plus gauche qu'à l'accoutumée.

IMG_1182.jpg



Après quelques virages sur neige béton, on repeaute. Enfin pour moi ça sera à pieds. Mais ça me rassure, plus haut Jan aussi continue à pieds. On progresse dans le brouillard, avant de rechausser les skis, et au passage d'un petit collet, la mer de nuage se dévoile à nos pieds. Instant magique, nous sommes au soleil, la neige est à nouveau bonne, il n'y a pas âme qui vive. Voilà qui remet du baume au coeur !

IMG_1192.jpg



Il n'y a plus qu'à rejoindre le Pas du Frêne avant de redescendre par un petit couloir sympa comme tout, avec une neige pas si mauvaise !

IMG_1199.jpg



La dernière montée au Pas du Frêne est rapide, même si je traîne un peu. Hop, on quitte le petit bout de France pour passer à nouveau en Savoie ;-) Jan me fait l'inventaire de tout ce qui nous entoure. Que j'aime découvrir ces espaces sans fins !

Le pic du Frêne et sa croix ; au fond, La Grand Casse


IMG_1206.jpg

Des Aiguilles de l'Argentière à Comberousse, en passant par le Grand Morétan.

undefined


Y a plus qu'à se laisser glisser vers le col de La Pierre, face au Mont-Blanc, vallon sauvage en bonne neige, courte traversée et Yallah ! Jan enchaîne les virages dans une petite poudre revenue comme il faut, à la recherche de la pente vierge bien orientée.

Grand Miceau juste là.
undefined

A partir de la cabane de La Pierre, on commence à sentir le fond dur. Du coup je passe en mode "descente de vieille". Surtout qu'en étant tendue, ça ne facilite pas les choses, et ça fatigue. J'ai d'ailleurs parfois manqué de lucidité lors de ce tour.

Il y a bien du monde qui est arrivé entre temps, mais où est donc passé le bon vieux temps ? Déchaussage, retour à la voiture... Argh ! A 4 mètres près, nous avions les 2000 de D+ ! ;-)

Journée très appréciable en excellente compagnie, au calme dans un paysage somptueux, du pur Belledonne, qui est plus est sauvage et en bonne neige... Tout pour me ravir ! Merci Jan, je reviendrais avec plaisir dans ton beau pays ;-)

CR Skitour

Publié dans Rando en surf-ski

Commenter cet article