Glacier courbe - Col du vallon de Lanchâtra

Publié le par Zigual

Après un réveil quelque peu difficile, on se retrouve sous quelques flocons avec Jip, Marika, Maud et Squal à Valsenestre.

Youpi ! La neige est pourrie, le plafond nuageux est bas, Gronch est de retour, prête à se débiner dès que l'occasion le permettra. Mais non ! Je met les crampons pour éviter de m'embêter avec mes skis sans cares, et accessoirement pour éviter de casser la réparation de fortune (Zut, ça aurait  fait un prétexte pour m'arrêter là ;-) ) Fort heureusement, un petit ressaut où Marika et Squal mettent les crabes, ce dernier pour de bon, ça me permettra de trouver un peu de motivation jusqu'aux premiers rayons de soleil qui deviendront plutôt majoritaires.

Sous la Pointe Royer. C'est long, mais heureusement on ne voit pas l'itinéraire dans son intégralité.



Marika et Maud en finisse avec le second ressaut. Le soleil arrive, le pic de Valsenestre montre le bout de son nez.



Ouf ! La descente a bien des chances de décailler. C'est donc parti pour au moins 1000m de déniv' à pieds... De pire en pire ces derniers jours ! On rejoint le cirque du glacier Courbe par un ressaut peu rassurant, je me fais d'ailleurs une belle frayeur avec un pieds qui zippe. Sous le mur final, on chausse à nouveau les skis, mais pas pour longtemps pour moi (et Squal) : fatigue de plus en plus dense, une certaine tension avec ces skis de m****, limite dangereux, rechaussage des crampons en pleine pente, pas à l'aise, je terminerais tout à pieds !

Le 4ème ressaut, délicat, avant de rejoindre le glacier courbe et son mur final.


Marika, Jip et Maud; le col est à gauche.



On arrive au col du vallon du Lanchâtra, la vue est bien réduite, le vent est plutôt fort, on ne traîne pas. Le mur est en poudre tassée finement croûtée, un vrai régal ! On mangera un bout au soleil à l'abri du vent, avant de se faire 1700m de D- en moquette comme il faut ! ça paaaaaasse trop bien ! Avec tout ça, la fatigue se dissipe. C'était bien la peine de râler à la montée ;-)

Jip envoie de la courbe !


La banane sur tous les visages, on descend comme des petits fous, skis aux pieds jusqu'au parking !

CR Skitour

Publié dans Rando en surf-ski

Commenter cet article

le ced 08/04/2008 10:53

Pas de jambes,pas de bieres......!RP3

alizé 07/04/2008 21:46

Mais euh ! Je gronchais seulement au début ;-)Après effectivement c'était de la fatigue...

Maud 07/04/2008 21:23

Bah c'est bizarre, à te lire on dirait presque que tu gronchais pendant la montée... Nous qui n'y avons vu que de la fatigue ;-)Tu caches bien ton jeu!!!!Allez j'arrête c'était une super course avec une moquette de rêve miammmm!