Les sérial buteurs à la Pointe des Arcas

Publié le par Zigual

On va rester dans le coin, aujourd'hui ça sera la Pointe des Arcas au départ d'Ailefroide.

Un peu d'échauffement avant d'attaquer la combe du Riou, encore en neige béton. A deux doigts de me débiner tellement je suis fracassée de la veille, je rejoins Cécile qui met elle aussi ses crampons. ça me remotive un peu, puis au fur et à mesure ça va mieux. On bifurque dans le ravin de la feste, encaissé et sauvage.

Partie supérieure du ravin.


Grandiose !

C'est bien long cette affaire ! On monte, on s'élève, Monsieur Pelvoux nous surveille juste là, le vallon de Clapouse, La Rouya, Le Fifre s'offrent à notre regard, on prend de la hauteur. L'itinéraire se fait découvrir au fur et à mesure que l'on monte. On arrive sous un verrou, mais où est-ce que ça peut bien passer ?

Trop classe la pose ;-)

Euh, ça se raidit pas un peu trop ?


Gros doutes sur l'endroit où on est. La pente est bien trop soutenue pour que ça soit celle du topo ! Et ça ne passe nul part. Il faut se mettre à l'évidence, c'est le BUT ! Rhhhaaaaaaaa !

Allez, on dira que c'est une ouverture ;-) Le couloir Gaidou, la directe butissime, on a le choix !

N'empêche, pas très fiers dans cette descente : neige pas des meilleures, pente à 50° sur le haut, et soutenue tout du long, on met 1h pour descendre 700m, croyant avoir fait les 3/4. Dire qu'il reste encore 1000m ! Heureusement, après le ravin en boulettes, c'est moquette de luxe quasi jusqu'en bas pour relâcher un peu les cuisses !

La partie orientée Sud.

Moquette **** dans la combe du Riou


Malgré ce but qui n'est que le premier d'une petite série, on a bien mérité la binouse en vrac sur la route d'Ailefroide ! On reviendra.

CR chez les ouriens ou les voloboys, faites votre choix.

Publié dans Rando en surf-ski

Commenter cet article