Font Sancte, épaule Est

Publié le par Zigual

On a décidé de buter le but ;-)) Et oui, finis les plans Loose. Friz est aujourd'hui de la parti, on rejoint Cyril et Cécile déjà sur Ceillac. Ils ont pris de l'avance pour faire la trace, il faut dire qu'ils voulaient s'enchaîner les couloirs Nord, mais avec cette quantité de neige tombée la nuit, le plan est vite remis à jour.

Une bonne couche de fraîche ! Derrière, le pic des Heuvières.



On rejoint le collet Saint Anne puis le pied du couloir principal. Je vois les deux intégristes brasser comme des petits fous dans le couloir. La montée va être rude !

La Font Sancte et ses nombreux couloirs. Le nôtre se trouve juste en haut à gauche de Friz.

Squal a bien mal au dos, il s'arrêtera malheureusement en bas du couloir.

Une belle ambiance sous ces cascades de purges amenées par le vent !


C'est magnifique, mais qu'est-ce que c'est physique ! Ouch, j'ai comme l'impression de nager. L'épaule Est, enfin ! C'est grandiose ici.

Brassage


Friz, Cécile et moi sur l'épaule Est :-)


Premiers virages, C & C se lancent à skis dans l'étroiture, pour Friz et moi ça sera à pieds. Trop étroit, trop de cailloux pour des planches de 180cm. Je ne sais ce qui me passe par la tête mais je ne mets pas les crampons. Au moment où je pense sérieusement à les mettre, le pieds zippe et je me retrouve à moitié pendu à mon surf coincé entre deux rochers et à mon piolet dans une fine encoche. "Euuuuuh Friiiiz... Tu peux venir s'il te plait !" Une belle petite frayeur qui m'aura servi de leçon. Enragée contre moi-même, je réussis tout de même à me poser  pour mettre les crabes. Le reste se fera tout seul.

Miam... Cyril a bien mérité sa trace à la descente !


Cyril a fait partir la purge, c'est l'éclate dans ce couloir en poudre, ça passe tout seul ! On rejoint Squalinou,fin  prêt pour continuer la descente avec nous.

19 avril avez-vous dit....


Encoooooore de la pouuuudre !!

On a comme idée de remonter un petit collet en Est pour descendre sous Les Rouites. Le temps de tourner la tête, une "petite" purge nettoie toute la montée. Petite c'est de loin. Une fois sur place ça fait moins rêver et on est bien content qu'elle soit partie avant qu'on y soit.

350m de D+ plus tard, c'est le collet et la descente qui s'offre à nous. Pas grand monde se jette dessus, sceptiques sur les conditions. Friz s'y colle, accompagné d'un "woufff" pas des moindres. Finalement ça passera sans soucis après un bon tassage de Cyril. Juste Squal qui se retrouve à descendre en parallèle avec une belle petite coulée partie d'un autre couloir.

La tension monte un peu, on y va doucement pour le reste de la descente. Sauf qu'une fois dans les pentes vallonnées de Ceillac, on se sent mieux, à 2000m d'altitude on est moins vigilant. Je descend relativement tranquillement, me retourne et voit une grosse plaque toute récente. Un bon coup de flip car je ne vois personne d'où je suis. Je déchausse pour aller voir, heureusement entre temps ils arrivent tous... Cyril a juste fait un saut démineur. Comme quoi, ça peut arriver là où on ne s'y attend pas...




Retour sur Ceillac pour l'éternelle binouse et apéro qui va bien car comment dire, on n'a pas oublié le casse-croûte mais un peu quand même...

CR Skitour 

Publié dans Rando en surf-ski

Commenter cet article

friz 15/05/2008 07:39

Je ne connaissais pas ton blog... très très très bien :) Et puis quelle belle journée à La Font Sanct!

l'ours 30/04/2008 11:49

et dire que pendant ce temps, y en a un qui ridait en VW vers le sud pour se prendre un but le lendemain.....mais pas pour les magrets a Sauveterre!!!!