Tour du Pelvas : un régal du Queyras

Publié le par Zigual

Yessss ! Pour mon dernier jour de congé avant mon dernier jour de travail, on va faire le tour de la Tête du Pelvas entre père et fille !

Grand beau le matin, notre première montée jusqu'au col Lacroix se fait sous une température plus clémente que la dernière fois.
On est tellement pressés de faire cette descente mythique sur l'Italie qu'on ne traîne pas là-haut. Je vois Papa partir à mach12, je le suis sur cet excellent sentier certes cassant mais les Ours adorent ça !
On arrive aux épingles, ça s'enchaîne, c'est trop bon ! Beaucoup de portions tout en marches mais fixes et super-propres ; c'est que du bonheur ! C'est varié, c'est beau et le must arrive : l'arrivée au refuge Jervis où on a l'impression que la paix flotte en ces lieux idylliques ! Chevaux, cyclistes, promeneurs se baladent sur une piste  d'un rythme tranquille, et les italiens ici n'honorent pas leur réputation de bruyants.

Superbe vue sur le col Sellière et le Viso derrière.


Arrivée magique dans la vallée


C'est bien beaux de rêvasser mais le pire reste à venir parait-il : la montée au col d'Urine. D'entrée de jeu c'est du portage. Après ça roulotte un peu. Puis ça reporte... ça se raidit, c'est schisteux dans le coin et le col se fait attendre après maints ressauts. Bien contents d'arriver là-haut ! Au vu du sentier, on a fait bien pire mais c'est quand même une petite bavante. Et encore ! Heureusement qu'on ne savait pas ce qui nous attendait...

On passe aux choses sérieuses !


Farniente au col, casse-croûte, repérage de la montée à la Tête du Pelvas, séance mécanique... La nebbia nous rattrape mais la France fait face et reste au soleil !

Photos prises du même endroit au même moment : devinez où est le côté italien ;-)

Descente dans les alpages queyrassins où l'herbe commence à jaunir. Ca sent l'automne ! On s'amuse bien, puis il reste une dernière remontée mais courte à la Collette de Gilly.
De là, un pur single rejoint Ristolas ! Encore à mach12, surtout que la glace nous attend à Abriès ;-)

Yesssss !

Queyras forever !

Arrivée chez Colette ;-)) avec le Bric Bouchet derrière et col d'Urine à droite.

Et pour finir, LA photo d'art de l'Ours ;-)


Bref, un must ce tour. J'y retournerais avec grand plaisir avec la Team, mais vous me porterez le vélo à la montée du col d'Urine ;-))

Publié dans VTT

Commenter cet article