Ski VS Surf

Publié le par Zigual

Y a des fois, c'est à se demander si j'aime en chier. Surtout par ici où les retours au parking sont peu propices au surf. Surtout avec quelqu'un comme moi qui ne "sait pas" rider correctement sur neige dure. Après 11ans de surf, je me sens parfois indigne de mon père...

Mais bon ! C'est la vie c'est la vie, j'y pense et puis j'oublie... Ou pas ! Surtout après avoir testé le ski où je me suis faite plaisir sur les pistes en tentant de courber. J'avais vaguement pensé l'année passée à me mettre au télémark, pour continuer à vivre des sensations hors du commun. Finalement, quand je vois la "facilité" (relative ! N'est-ce pas Ced ) de faire du ski, mon impatience me pousse vers ça.

Alala, connaître la légèreté du skieur, avec "rien" dans le sac même si on y enfourne crampons-piolet, apprécier les traversées, tomber dans la poudreuse avec plaisir juste pour se relever avec des bâtons... Mais d'un autre côté ne pas abandonner ces sortes de "valeurs" que mon père m'a inculquées, ne pas laisser de côté cette complicité entre père et fille sur des Swell Panik, continuer à sa gaver de poudre de cette manière, perpétuer cette esprit de rando en swallow...

Bref ! Un jour je trouverais le bon compromis et me mettrais au ski, tout en continuant le surf. S'adapter suivant les courses et les conditions, tout en espérant ne pas prendre trop goût à l'envieuse légèreté du ski... Qui sait, peut-être que ce jour sera en 2009 !


En Mai 2004, au sommet du Canigou : une passion déjà partagée

Publié dans Réflexion

Commenter cet article

Ced 16/01/2009 19:50

15 de ski,10 de snow et retour aux skis...pour la rando.