Quand il fait trop chaud, reste au bistrot !

Publié le par Zigual

Sur une demande de Squal, je me mets à la mode du Ced ! On commence par du très connu, écoutée dans le WE et peut-être bien représentative... :




Pour ce week-end de la mi-mai, tout est dans le titre. On n'a pas respecté la phrase culte du moment et on a quand même roulé, mais ce sera le dernier week-end dans les Alpes de Hautes Provence avant un bon moment.

Jeudi et Vendredi, on va passer un peu de bon temps à l'Argentière. Comme ça on peut rouler avec Papa qui est d'astreinte et revoir Maman la Bretonne.

Pour entamer la saison des singles du 05, on va faire le col de Moussière version courte. Trop de neige là-haut, on coupe à la bergerie. Et que ce sentier est toujours aussi bon ! Enchaînement d'épingles sur le haut, mac 12 sous les pins sur le bas. Petite remontée sous un soleil de plomb (qui plombe la tête par la même occasion) pour descendre direct sur St Crépin.
Ouf ! Relâchement des cuisses qui couinent depuis le début de la sortie ! Ca m'apprendra à ne pas récupérer correctement

Y a encore de la neige !



Crête de Crousas, va falloir y poser les spatules la saison prochaine...



Demoiselles de Merdarel



Pour le deuxième jour, c'est défrichage pour Squal et moi : en partant direct de la maison, on monte par la forêt brûlée au-dessus de l'Argentière (Bois de France) : un peu glauque le coin, ça se poursuit par un premier vrai portage de la saison, mais passée la cabane des Aiguilles la descente est tellement bonne qu'on oublit vite.

C'est quand que ça repousse ?


Là c'est mieux ! Cabane des Aiguilles, propre et parfaitement bien équipée. Ca existe ici !



Samedi matin, on file à St André Les Alpes. C'est encore le jardin du boulot de Papa alors il peut nous accompagner.
Le programme du jour, c'est le sommet du Chalvet, emblème des parapentistes. La première descente est excellente, surtout la fin ! Pour la deuxième descente, et bien on a choisi le bistrot Cette chaleur nous démotive bien et on va chercher un spot pour se "laver" dans le lac du Castillon.

At the summit


Belles pivoines



C'est à St Julien de Verdon qu'on trouvera la petite plage de rêve : trop agréable ce bain, j'aurais pu y rester 1h !


Squal adopté par le petit chat qui a enfin trouvé des pieds plus grands que lui !



Et c'est parti pour une soirée comme on aime dans un spot à bivouac comme on aime ! Sous les pins au bord de la rivière avec grillades au rendez-vous... Certes ce n'est pas bien, on se doute de l'interdiction malgré l'absence de panneaux et nous faisons le feux à 2cm de la rivière sans trop traîner... Comme ça on n'a pas décongeler la saucisse catalane pour rien !

Vous pouvez l'aimer la vie !



L'Ours teste le confort de la SNEF



Pour ce dernier jour on a un invité surprise ! Phil'Ô qui a réussi à prendre une journée pour rouler avec nous ! Trop chouette Cette fois-ci on va tater de l'épingle, plus de 100 pour le topo initial. Encore une fois, la chaleur et le timing nous ferons rentrer plus tôt que prévu.


Re-Chalvet, on ne dira pas par quels moyens



Quand il fait trop chaud, reste au bistrot !

Publié dans VTT

Commenter cet article

Phil'Ô 02/06/2009 16:39

Ca m'a fait vraiment plaisir de pouvoir (enfin) me libérer pour pouvoir rouler avec vous ce Dimanche .Merci pour votre accueil et votre gentillesse .J'ai hâte de remettre ça ! (Un thabor en juillet sur 2 jours ? )

le ced 29/05/2009 17:43

Oulaaaaaaa,efficace comme week!Attend que l,on rentre!!!!!Bizzzz surtout au grand qui ecrase les chats!!!!

Betty 29/05/2009 16:25

Oulaaaa on a sortit la table de pic nic ;)Sympa ce petit lac.... ca donne envie! et contente que l'ours n'ai pas rencontré les loups.............