La marche vers le soleil

Publié le par Zigual

"Il fait toujours beau. Il suffit juste de monter assez haut !"

Coup de fil du Ced (du "Sid" !) en matinée qui pense que le créneau météo est là... Hop hop hop, c'est parti pour Chamrousse ! Branki (gnole ) se réveille trop tard et on se retrouve à 3 à Casserousse. Sauf que le boulet du jour est parmi nous, Squal a oublié ses peaux ! Du coup, re-coup de fil à Branki qui cette fois-ci sera le sauveur du jour et prêtera des peaux à Squal (J'en connais une que ça a arrangé )

Donc, pendant que Squal se les gèle sur la parking en attendant son sauveur, avec Ced on monte à la brèche Robert dans une bonne purée de nuage. Arrivés à la Brèche, le soleil se montre... Il ne nous a pas fallu longtemps pour se laisser envoûter par le Grand Eulier, petit sommet qui ne paye pas de mine mais qui est mignon comme tout. 15cm de poudre sur un fond très dur, je suis contente d'être en skis et on se régale bien !

Sous les nuages et à la sortie des nuages
Automne-09 8591
Automne-09 8592


Automne-09 8595
On est les rois du monde au-dessus de cette infinie mer de nuages !
Automne-09 8596

On rejoint les lacs Robert et montons à la Croix de Chamrousse. Incroyable mais vrai, à 15m (ou à 15cm !) du relais là-haut, on n'est pas fichu de trouver du réseau pour s'appeler. Je sais pas ce qu'ils font ces techniciens télécom, certainement qu'ils passent leurs astreintes sur les skis...
Bref, après quelques galères, on retrouve le boulet et le sauveur à la Croix, sans tunes pour nous attendre au chaud au restaurant (Ce sont vraiment des boulets !! )

Descente par les pistes non damées, champs de bosses et de cailloux, Adieu soleil bonjour nuages. Une fois au parking on n'a pas fini de rider, les gamins tirent des freins à mains sous les yeux de la gendarmie, intenables !

On retrouve MCi qui a patienté au chaud en nous faisant de bons sablés de noël, le top !

Publié dans Rando en surf-ski

Commenter cet article