Wachiya en Baie James !

Publié le par Zigual

 

Lancez la musique, et laissez-vous aller à la lecture...

 

 

(Pourquoi cette musique ? Parce que c'est la seule chanson potable qu'on a entendu à la radio lors de nos 13h de route vers le Nord, ou le sud ! ;-) )

 

Wachiya, ou bienvenue dans le chenil des chiens !

 

DSC04645.JPG

 

Après avoir enchaîné 13 semaines de traîneaux, voilà Jazz qui se prélasse sur sa cabane… Ca sent la fin de saison… "Mais, qu’entends-je ? Tiens, une voiture, samedi soir ? Chouette, on va encore courir une semaine !" Jazz ne croyait pas si bien dire……

 

Voilà 3 Pascal et 1 alizé qui débarquent de la voiture, sourire aux lèvres ! Faut dire, ça commence fort, Erik leur a donné l’honneur et l’immense plaisir de venir les chercher à Saint Anne du Lac, évènement rare !

Vite vite vite, une grosse bise à Pat qui nous manquait aussi.

Les chiens ce sera pour demain !

 

Les retrouvailles ainsi faites et quelques séances de coaching plus tard,  enfin on va courir ! Le chenil est tout excité. Une fois habillés et presque attelés, les chiens n’en peuvent plus ! D’ailleurs Sam qui a une dent contre Nash et qui n’est pas dans son attelage habituel, en profiterait bien pour s’occuper un petit peu en attendant de partir… Et voilà une cruelle bagarre qui commence entre les deux !! Ils n’entendent même pas hurler la pauvre musheuse, puis ils n’entendent pas (ou plutôt ne veulent pas entendre) hurler Pat, et ils sont tellement bien accrochés entre eux avec leurs crocs que malgré les efforts de Pat et Alizé, rien à faire, Sam et Nash ont bien décidés de faire ça jusqu’au bout ! Au milieu des dizaines d’aboiements de chien, Erik entend enfin les hurlements des maitres et sauvera les deux petits chiens qui s’en sortiront sans trop de blessures (juste une abstinence de courir le jour même pour Sam !) !

 

Bon, on y va sur ce lac Chopin ?

 

Ouf ! Le traîneau glisse, la pression du départ se relâche, le lac Chopin s’offre aux mushers sous un beau soleil qui réchauffe un peu trop.

 

Avec Wachija et Guizmo, Witney et Lituk, Nash

P1010999.JPG

 

Baie-James-2011-0835.JPG

On n'est pas bien là ?

 

Après cette belle journée, les chiens retournent au chenil. D'ailleurs c'est l'heure de manger ! Tom s'y donne à coeur joie !

 

DSC04675.JPG

 

Mais le lendemain, pas de sortie ! Le grand Kayok essaye bien de monter sur sa cabane pour voir ce que font les maîtres :

 

DSC04640.JPG

 

En tout cas, ils ont l'air bien occupés...

 

Les voilà qui enlèvent les sacs des traîneaux, mais qu'est-ce qu'il se passe ?!

P1020002.JPG

 

Et Gugu sur la moto neige, du grand n'importe quoi !

P1020016.JPG

 

Et maintenant, la remorque des chiens !!

DSC04694.JPG

 

C'en est trop pour Kayok qui raconte ce qu'il a vu à tout le chenil. Du coup Sherman s'y met aussi pour essayer de voir des indices :

 

DSC04670.JPG

 

Mais, des indices de quoi au fait ? Mais... Bien sûr ! Ce ne peut être que... la BAIE JAMES !

 

Trop content, le grand Kayok saute sur Squal 

DSC04660.JPG

 

Le lendemain, 4h du matin, le chenil est en émulation : c'est le grand départ !

Bon avant le "vrai" décollage, ce sera 13h de voyage bien désagréable chacun dans son caisson :

 

P1020024.JPG

 

Heureusement, les routes ne tournent pas vraiment ici : Copie-de-P1020022.JPG

 

Puis quand on aperçoit certains panneaux, ça redonne des ailes à la patience ! Ouaf !

 

P1020030-copie-1.JPG       Copie de 001[6]

 

  Pat et Pascal dans le pick up sont solidaires des chiens et roulent fenêtres ouvertes pour conserver la congélation de leurs viandes !!

1000km plus haut, nous voilà arrivés à Waskaganish ! Ouf, ça fait du bien de se dégourdir les pattes... Nos maîtres nous laissent seuls pour aller au motel, mais Khan a avoué, il a vu son Erik les surveiller de la fenêtre, en regardant la télé, sans lui !!

 

Jeudi, ça a l'air de se préparer sérieusement par là-haut :

 

P1020037.JPG

 

Tour de magie... Et voilà ! Les apprenti-mushers sont prêts, encouragés par les indiens qui "prient pour nous" et nous souhaitent "Good Luck" :

 

P1020040.JPG

 

Les chiens sont contents, surtout quand ils voient arriver les apprenti-mushers tout sourire !

 

ATT00001.jpg

 

Aller, c'est presque parti !

 

P1020041.JPG

 

Erik décolle, suit Squal avec KHAN, KELY et WAYNE, DEMONE et BLUE, SHERMAN ; suit Alizé avec WACHIJA et JAZZ, MITCHE et ROCK (quel attelage musicien !), KAYOK et SILVER ; suit Pascal avec TAIGA, MAX et GARY, SNOW et COOPER, ROCKY ; suit Pascal (dit "Vertige") avec TESS et RUPERT,.... Mais ? Non ça suit pas ! Ha, mais c'est Rupert qui fait des siennes ! C'est sa rivière qu'on traverse, ce sont les lieux de sa première fois, c'est la rivière RUPERT ! Trop d'émotions et il part ailleurs... Heureusement Pat est là et remet l'attelage sur le droit chemin . Donc suit Vertige, avec RUPERT et TESS, TOM et GRIZZLY, KISCHE et GAMIN.

 

On traverse le raccourci et là voilà ! la Banquise, la Baie James, l'immensité blanche !

 

Copie--4--de-P1020046.JPG

 

Hé Taiga ! C'est pas dans ce sens qu'on court !

P1020051.JPG

 

Khan, le chien de tête de l'attelage de tête, suit Erik qui est en ski doo (question de sécurité !). D'ailleurs Khan fait confiance à son maître et de le voir, ce premier jour, zigzaguer dans tous les sens entre des plaques de glace noire, il se doute bien que niveau conditions, c'est pas au top.

 

Copie-de-P1020056.JPG

(Glace noire = eau juste en dessous )

 

Mais Erik nous mène à bon port : STAG ISLAND ! Bon les chiens ne sont pas trop calmés à l'arrivée, même s'ils ont couru 45km au lieu de 30km prévu initialement ! Sacrés kikis, ils ont de l'énergies à revendre ! Par contre, pour le déshabillage, y en a pas un qui se lève J'en connais une qui va devenir experte du déshabillage de chiens couchés

 

Et bien voilà, il est fait ce bivouac ! Tente montée, bois découpé, eau chauffée, bon repas décongelé... les mushers ont de quoi s'occuper, sans oublier de nourrir et de s'occuper de leurs chiens (plutôt un véritable moment de détente et de récompense d'ailleurs...)

 

P1020059.JPG

 

Fin de journée, les chiens commencent à sentir la bonne odeur de grillade et de feu de bois...On ne les changera jamais nos maîtres, se disent-ils, ils aiment trop ça !

 

P1020063.JPG

 

D'ailleurs les gars, autour du feu, ont des discussions ô combien philosophiques et profondes : c’est ça l’inspiration de la banquise ! Tellement que parfois, l’esprit féminin du groupe préfère aller scier son bois tranquille pendant que les gars refont le monde  Bon, y a plus grand-chose à faire et elle se dit que tout est fichu quand Squal lui dit que quand il rentrera en France il va changer le monde : il va changer d'heure quoi ! Ca y est, le cerveau commence à fondre

 

Les chiens rigoleraient bien s'ils voyaient ça !! Eux qui dorment dans la neige...

P1020065.JPG

 

Sacrée logisitique que de rentrer dans son duvet et de tout avoir comme il faut ! Ca prend 1h chaque soir Mais quand les Pascal dorment et ronflent déjà, rien ne les perturbe, pas même de tomber sur eux

 

Après une bonne nuit de sommeil...

 

Les loups débarquent !

P1020069.JPG

 

Les quelques kilos de viande des chiens a décongelé, ce qui les a attiré... Et des loups affamés, c'est pas du tout une bonne chose !

 

Ca + l'inefficacité des participants au petit matin

       + les conditions de glace peu saines

       + le manque de neige poudreuse (les chiens ne peuvent pas boire et le ski doo ne peut pas refroidir)

= Repos sur STAG Island pendant 3 jours en attendant la neige (ou "stage de survie" revisité )...

 

 Cooper est bien déçu de cette décision et il va se défouler sur une branche d'arbre :

P1020154.JPG

 

Enfin, on n'est quand même pas si mal, non ?

P1020072.JPG

 

En tout cas, y en a une qui profite bien de ces instants, la coquine !

P1020084.JPG

 

Pendant ce temps-là, balade sur la banquise du côté des mushers :

P1020082.JPG

 

Pascal a fait de l'art :

Baie-James-2011-0881.JPG

 

P1020085.JPG

 

Mitche, leader recalée ; elle est teigneuse la p'tite, et n'aime pas trop que les chiens l'approchent  de trop près (le pauvre Rock a dégusté !). Mais pourtant elle est si délicate et toute docile quand il s'agit de l'habiller.

Copie-de-P1020078.JPG

 

"On a faim ! On a faim !" et Erik regardant sa montre : "2h de l'après-midi, faut pas exagérer non plus..."

Baie-James-2011-0928.JPG

 

Par contre les mushers ont les crocs et pour eux c'est l'heure : sandwichs toastés : du grand luxe !! Incroyable ce que les notions changent

P1020157.JPG

 

Quels dégradés de couleurs dans ce ciel qui nous parait immense...... Oui, une immensité étoilée ! Des étoiles de partout à donner le tourni...

P1020104.JPG

 

Et le matin, un levé de soleil fabuleux :

P1020124.JPG

P1020126.JPG

P1020131.JPG

P1020138.JPG

 

Repos bien mérité ! Rock me suit des yeux afin d'être prêt à faire ses yeux doux pour avoir des caresses

DSC04717.JPG

 

Ci-dessous, la belle Wachija, à gauche ; quelle leader formidable ! C'est elle qui est la plus attentive sur la route à suivre, elle qui tourne la tête pour voir ce qu'il se passe derrière. Elle sait couper les virages quand il faut et ne pas les couper quand il ne faut pas. Elle grogne parfois un peu sur Jazz mais sans suite. Et quelle coquine ! Entourée de Jazz et Rock elle en profite beaucoup pour les séduire  C'est aussi la chienne de l'attelage qui "fait la grasse matinée" : celle qui reste le plus longtemps en boule le matin.Puis Wachija, elle sait enlever son attache et a fait le coup de se détacher au moment de la bouffe, tranquillement, la vilaine

Jazz, à droite, second leader ! Il n'y en a pas deux comme lui ! Il tire tout le temps, comme son frère Rock. Une fois attelé, il faut toujours qu'il se retourne pour observer ce qu'il se passe derrière lui. C'est un nerveux, mais pourtant qui regorge de tendresse. Toujours content dès qu'une caresse arrive. Et il porte tellement bien son nom ! Disons qu'il chante "grave" pour ne pas dire faux il nous fait bien rire.

P1020163.JPG

 

Levé de pleine lune octogonale... Un instant magique (qui supprime un autre instant magique d'aurores boréales puisqu'il n'y en a pas à cette période)

Copie-de-DSC04731.JPG

 

Du coup, avec cette pleine lune, les chiens ont fait la java toute la nuit ! Ca chante régulièrement, parfois ça aboie, réveillant les mushers prêts à sortir au moindre grognement (Y a des loups affamés dans le coin, d'ailleurs les chiens aboient tous tournés vers un même endroit).

 

Le lendemain, la chance tourne et ça se couvre. Balade en raquettes sur l'île, il fait chaud et on rêve de soda glacé :

P1020191.JPG

 

Faire le bois : l'odeur, la forêt... Que du bonheur !

P1020189.JPG

 

Les chiens sont heureux lors de la tournée des caresses ! Et les apprenti-mushers aussi, quel plaisir !

P1020199.JPG

 

Silver (à gauche) : un chien qui ne paye pas de mine mais il suffit d'y être un peu sensible et il devient trop craquant ! Toujours à se contenter de ce qu'il a, Silver n'embête personne. Mais lorsque c'est l'heure des caresses, il ronronne ! C'est un gros musclé tout calme, qui fait la "danse de la crotte"

Kayok (à droite), son collègue d'attelage mais pas toujours ami, est un chien "électrique". Assez solitaire, c'est le chien qui est souvent debout alors que tous les autres chiens sont couchés ! Quand vient l'heure des caresses, il se met debout, pattes sur les épaules. Il aime tellement être debout que c'est le seul à l'être au moment du déshabillage

P1020198.JPG

 

 

Tellement chaud que le poêle de la tente est de sortie !

P1020200.JPG

 

Lundi, Ou(a)f, on repart ! vers le grand blanc.

P1020205.JPG

 

Sur TENT ISLAND, les chiens sont pas si mal placés :

P1020211.JPG

 

Squal non plus d'ailleurs ! Il surveille l'eau, parce qu'Erik lui, la renverse

P1020214.JPG

 

Toujours de belles couleurs

P1020226.JPG

 

P1020232.JPG

 

Au petit matin, la banquise nous offre encore de magnifiques dégradés de couleur : un "plaisir" de sortir du duvet :

P1020234.JPG

 

Mignon le coin (et les chiens !)

P1020247.JPG

 

Après un départ un peu en vrac pour la petit Taiga, c'est parti sous ce grand ciel bleu, du bonheur pour tous !!

P1020251.JPG

 

Ca tire à fond du côté de Pascal, ça sent le début de sortie !

P1020253.JPG

 

Toujours partant les chiens ! Mais ça sent le retour vers le sud...

P1020256.JPG

 

Après 3h de traîneaux quasi non-stop (les chiens ne veulent décidément jamais s'arrêter plus de 30 secondes ! ), arrivée sur une pointe près de Draulette Island. Ramassage de bois et feu toujours de la partie. Des instants inoubliables et privilégiés avec Erik pour une bonne veillée autour du feu...

 

P1020265.JPG

 

Après une nuit glaciale, petit Rock se réveille avec le soleil :

P1020270.JPG

 

Aujourd'hui au programme, zigzag sur et entre les plaques de glace et Taiga qui se perd sur la banquise...Un grand merci à Erik pour tout ce qu'il fait pour nous.

P1020278.JPG

 

P1020287.JPG

 

L'attelage des langues qui pendent

Copie-de-P1020288.JPG

 

Le dernier bivouac se fait dans le raccourci, près de la trail de moto-neige, d'ailleurs ça circule dans le coin ! Sympathique rencontre avec un indien et ses 4 dents, difficile de comprendre l'anglais toutes ces conditions réunies

 

Le lendemain, 8ème et dernier jour, on n'a que quelques kms à faire avant de rejoindre Wasganish. On retraverse une dernière fois la rivière Rupert :

P1020294.JPG

 

Moment chargé d'émotion que ce retour à l'endroit où l'on était une semaine plus tôt, excités comme des puces. Que de reconnaissance envers Erik, envers les chiens...!

Mais il y a encore du boulot : desfaire le noeuds, ranger et charger les affaires et les traineaux, tout ça dans un vent glacial (il n'a jamais fait aussi froid du raid !)

Les chiens ne sont pas calmes du tout, ils se demandent bien pourquoi on a fait si peu de kms ! En attendant, les mushers vont se mettre au chaud, le visage brûle, ça assome ! La barbe pique, le nez aussi et la douche est appréciée ! Grand plaisir de retrouver notre Pat qui a fait un A/R de plus de St Anne, Merci et bravo à elle !

 

P1020296.JPG

 

On apprend seulement au retour que les indiens ont fait un repérage par avion et que là où on est passé, c'est une zone de potentiel danger (enfin on avait remarqué...) et qu'ils ont tué récemment des ours blancs dans le coin

 

Le lendemain, c'est reparti pour charger les chiens par -18°, on n'a pas trop sué du coup Re 13h de route, difficile pour Erik qui pique du nez. D'ailleurs on se fait un beau concerto de niflements, bien malades après une nuit dans une chambre chauffée

Les chiens sont contents de retrouver leurs cabanes et leurs camarades !

 

P1020336.JPG

 

P1020335.JPG

 

P1020339.JPG

 

Et puis... Surprise ! Les petits de Kiss sont là !

P1020332.JPG

 

Bonne dernière soirée avec fondue bourguignonne, enfin ça ne traîne pas à table et certain(e)s ne tiennent pas longtemps

 

  Samedi, retour bien tristounet sur Montréal puis en France, il pleut dehors et dans nos yeux...

 

FIN

  Baie-James-2011-0844.JPG

A Chinook, à Blues, à tout ceux qu'on n'a pas eu le bonheur de revoir cette année une dernière fois

 

 

Ce qu'on retient de ce voyage, au final ce n'est pas tant le paysage et son immensité glaciaire (on a quand même des étoiles pleins les yeux !).

C'est surtout l'image de "nos" chiens qu'on va féliciter après une bonne journée de traîneaux. Je revois la tête de chacun, leurs particularités, je ressens ce bien-être lors de ce moment privilégié ; s'asseoir près d'eux, Vivre parmi eux ; on apprend à connaître nos chiens, ils apprennent à nous connaître et plus les jours passent, plus on se sent zen avec eux. Toujours partants, il ne peuvent que nous faire craquer ! Puis dans un tel raid, les chiens vivent différemment du chenil. Et notre vie dépend d'eux. Toutes ces choses font que la relation qui se crée devient une vraie drogue. Et le retour à la vie et aux activités "normales" devient bien fade sans nos boules de poil...

Cette bouffée de reconnaissance va vers les chiens, mais aussi vers Pat et Erik, plus particulièrement vers ce dernier qui nous a mené à bon port à travers les plaques de glace et qui a su veiller sur nous. C'est comme si Erik faisait partie de notre attelage à tous ! On n'a qu'une envie, c'est lui dire MERCI, c'est dire MERCI aux chiens, dire MERCI à Pat, notre "mère" à tous . MERCI de nous avoir fait vivre cette merveilleuse aventure. On n'a qu'une envie : revivre ça, peut-être avec nos propres chiens, et partir ensemble sur la banquise pour un mois d'euphorie...

 

 

Et comme dirait Paul Emile Victor : "Je suis leur guide, il faut bien que je les suive !" ........

 

Récit de Squal

Plus de photos

Photos de Pascal

Croc Blanc Aventure

Waskaganish

Vachon (notre sponsor patisserie du raid )

 

 

Publié dans Traîneaux à chiens

Commenter cet article

fontra 14/04/2011 21:14



Un voyage dans les grands espaces, ça fait toujours rêver



Edith 10/04/2011 21:26



Très belles photos. Très beau voyage. Vous nous avez fait rêver.... (mais ou est la douche ???). Vivement vos prochaines aventures... gros bisous à tous les deux.



Phil'Ô 06/04/2011 21:57



Rahhh quelle aventure !


Le genre de truc dont tu (vous) te (vous) souviendras(ez) toute ta (votre) vie


 


 



squal 06/04/2011 20:51



Un pur bonheur de partager ça tous les 2 ensemble !


Vivement qu'on y retourne



le ced 05/04/2011 20:49



Je mis suis cru....Bo....presque émouvant..............................!